A Travellerspoint blog

Another Day In Paradise

Ooooooh, paradise!

semi-overcast 20 °C

Bonjour jeunes et moins jeunes gens!

Nous nous étions laissés il y a de cela quelques jours en terre autrichienne, sous l'hospice de mon très cher homonyme, monsieur Riendeau, quelques instants avant un départ vers ces temples du houblon que l'on surnomme bien platement "bars". Le choix de notre guide s'arrête donc sur le Chelsea, un bar qui se trouve sous les trames du métro extérieur, et ce choix est motivé par la présence de quelques connaissances qui s'y trouvaient déjà. Combattant l'envie du lit douillet, on boit et on re-boit jusqu'à, ma foi, environ 2h30 du matin, et on "danse" (pensez "mosh pit" si vous voulez vous donner une idée) avec la populace locale.

Vous avais-je fait part de notre heure de lever le lendemain matin? Que pensez-vous de 6h du mat', pour cause de départ vers Ljubljana vers 8h? M'enfin, faut souffrir pour être belle! Alors donc, on prend nos cliques et nos claques et on s'embarque pour la Slovénie (d'ailleurs, dès que je trouve un port USB, je vous envoie quelques vidéos du trajet). Enfin, après plusieurs heures de route majestueuses ainsi que plusieurs heures de chansons douteuses (pensez Céline Dion, Gerry Boulet, René Simard... tous des thèmes récurrents de notre périple jusqu'à présent), on débarque à Ljubljana, capitale Slovène (environ 280 000 habitants, donc pensez à un gros Longueuil, mais avec beaucoup beaucoup plus de charme). Notre première destination: l'auberge Celica, ancienne prison militaire qui n'a absolument rien à voir avec le caractère austère qui l'habitait probablement autrefois (tout ça pour vous dire que l'endroit est superbe et chaudement recommandé... je pense à toi, Tamara). La fin de la journée est consacrée à la découverte des lieux (les photos lui ferront probablement plus justice) et à l'ingurgitation de bière (Zlatorog, mon premier amour slovène) et de sheesha à l'auberge même.

Pour ce qui est de notre deuxième jour en terre slave, et bien, nous nous sommes dirigés vers Bled, tout en gardant nos pénates à Ljubljana, un petit village au pied des Alpes Juliennes, avec un lac et quelques splendides châteaux. J'ai préparé un vidéo à cet effet, alors patience...

La suite du périple a lieu dans la portion méditéranéene de la Slovénie, soit à Piran... qui est aussi la raison d'être du titre de cette rubrique. Je tappe d'ailleurs ces quelques lignes à partir de ce lieu divin que nous quitterons demain matin, pour la Croatie (Pula, pour être plus précis). Pour cause de fatigue, je vais malheureusement devoir vous réserver les détails sur Piran pour une prochaine fois. Soyez sans crainte, le contenu n'en sera que plus croustillant!

IMG_0873_1_.pjpeg

Je vous embrasse et je vous envoie un brin de soleil, une brise chaude et une pincée de sel de la mer Adriatique...

Ciao!

Vincent

Posted by vincedb 00:25 Archived in Slovenia Tagged postcards

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint